Mercredi prochain sort dans les salles Greenberg de Noah Baumbach (réalisateur des Berkman se séparent et scénariste de Wes Andersen) avec Ben Stiller dans son premier rôle “sérieux”.

Los Angeles. En attendant mieux, Florence Marr, qui rêve de devenir chanteuse, travaille chez les Greenberg comme assistante personnelle. Autrement dit, elle s’acquitte pour eux des tâches du quotidien les plus rébarbatives…
Lorsque Philip Greenberg emmène sa femme et ses enfants en voyage à l’étranger, Florence a soudain plus de temps pour elle. Ce qui ne l’empêche pas de venir s’occuper du chien de la famille et de passer voir, par la même occasion, Roger, quadragénaire en visite chez son frère Philip. Tout aussi paumé que Florence, Roger a passé plusieurs années à New York où ses projets n’ont pas abouti. Il revendique désormais son droit de ne «rien faire»…

Touchée par sa fragilité, Florence se rapproche peu à peu de cet homme en qui – curieusement – elle se reconnaît. Il se noue alors entre eux une relation improbable…

Voici les critiques de Mathieu, Nicolas, Chandleyr et S. :
Critique en avant-première : Greenberg (par HyacintheR)
[Critique] Greenberg (2010)
Greenberg – Critique du film
Critique du film Greenberg avec Ben Stiller